secure

08 February 2018

Une conférence d'envergure sur les enjeux de l'industrie agroalimentaire

Co-organisée par NSF et le CIRANO en collaboration avec le CTAQ


 

Une première fort appréciée pour cette initiative NSF CIRANO « Ensemble, prenons le leadership », qui s’est tenue le 1er février à l’hôtel Sofitel de Montréal. Un événement multidisciplinaire et multisectoriel.

150 personnes, représentants de toute l’industrie agroalimentaire au Québec (des producteurs aux détaillants en passant par les restaurateurs), ainsi que des chercheurs, se sont déplacées pour cette journée conférence de haut niveau dressant les perspectives des années à venir pour la filière alimentaire. De nombreux enjeux ont été soulevés et des solutions ont été proposées par les conférenciers.

La première intervention pour ouvrir la journée a été faite par Peter Hall, Vice-président et économiste en chef d'Exportation et développement Canada (EDC). Il a réjoui les participants avec des opportunités économiques très prometteuses tant la demande alimentaire explose au niveau mondial. Mais il faudra savoir composer avec la complexité des attentes des consommateurs nous a averti Alain Tadros, Vice-président Marketing chez Metro. Pour cela, suivez donc les comportements des milléniaux et les innovations technologiques d’aujourd’hui qui préfigurent les impacts sur les modèles d’affaires. « Le commerce électronique va bouleverser le commerce de détail » a démontré JoAnne Labrecque, professeure à HEC Montréal et fellow CIRANO.

Certes de nouveaux outils vont aider l’industrie à s’adapter. Pour illustrer ces nouvelles technologies et leurs applications pour l’industrie agroalimentaire, Rob Chester, Directeur NSF UK et Jen Tong de NSF ont présenté une technologie portable développée avec Google et Louis Roy, président et fondateur d'Optel, a présenté le concept de chaînes d’approvisionnement intelligentes. De plus, Jean Bédart, Président et Chef de la direction du Groupe Sportscene, a témoigné de l’importance non négligeable du leadership pour accompagner les changements dans l’entreprise.

Le panel de fin de journée animé par Alain Dubuc, chroniqueur à La Presse, a permis de rassembler des représentants de fleurons de l’alimentation québécoise (Agropur, Fruit d’Or, Groupe St-Hubert) et du Conseil canadien du commerce de détails. Après avoir fait un retour sur certains enjeux soulevés au cours de la journée, ils ont présenté des solutions concrètes mises en place pour s’adapter aux attentes, parfois complexes et ambivalentes des consommateurs. « Il est important non seulement de se rapprocher du consommateur mais aussi et surtout de l’impliquer », souligne Simon Olivier, VP Stratégie et R&D d’Agropur, en mentionnant le défi international de co-création qu’ils viennent de lancer soutenu par l’innovation ouverte. L’importance des produits biologiques a été évoquée par Martin Le Moyne, PDG de Fruit d’Or, et Annick Labrosse, VP Marketing des Rôtisseries St-Hubert a partagé avec les participant les défis auxquels son entreprise doit faire face pour satisfaire la demande actuelle pour du poulet bio. Marc Fortin, PDG du Conseil Canadien du Commerce de Détail Québec, est revenu sur l’importance de la technologie et du e-commerce pour libéraliser les choix dans les épiceries.

De plus, des recherches universitaires ont été présentées en lien avec les enjeux actuels de l’industrie. Particulièrement, une analyse de l’éco-certification pour les produits de la mer a été présentée par Jean-Claude Brêthes de l’Université du Québec à Rimouski. Les résultats préliminaires d’une étude CIRANO-CRIBIQ-INAF sur la fraude alimentaire ont été analysés par Serban Teodorescu, Global Manager CTS à NSF International. Une autre étude CIRANO sur la valeur des certifications alimentaires a été présentée par Ingrid Peignier, Directrice Relations Partenaires et Communications au CIRANO. Les résultats montrent notamment la valeur accordée par les consommateurs aux produits québécois. Ces études permettent de fournir à l’industrie des éléments structurants pour les stratégies à mettre en place dans les entreprises.

D’autres enjeux ont été soulevés par des experts présents dans la salle concernant la filière alimentaire : main d’œuvre, productivité, gaspillage, changements climatiques, accords commerciaux internationaux… les défis sont nombreux. Pour y répondre Nathalie de Marcellis-Warin, PDG du CIRANO et professeure à Polytechnique Montréal, a clôturé la journée en proposant la création d’un Forum Leadership animé par le CIRANO pour réfléchir ensemble et guider les recherches universitaires. Cette initiative de partage inclusif serait destinée à l’ensemble des acteurs de la chaine agroalimentaire au Québec pour échanger sur les enjeux du futur et mieux s’y préparer. Il s’agit véritablement d’une démarche nouvelle saluée par l’auditoire qui a également exprimé son souhait de renouveler une telle journée inspirante l’an prochain.

 

Programme de la conférence


Présentations

Valeur des certifications alimentaires et impact des certifications sur les comportements d’achat – Enquête CIRANO auprès des consommateurs
Ingrid Peignier, Directrice Relations partenaires et communications, CIRANO
Co-auteurs de l’étude : Nathalie de Marcellis-Warin (Polytechnique Montréal et CIRANO) et Yoann Guntzburger (CIRANO)

Les bouleversements du commerce électronique en alimentaire : quelles conséquences?
JoAnne Labrecque, Professeure HEC Montréal et fellow CIRANO
Co-auteurs de l’étude : Maurice Doyon (Université Laval et CIRANO), Raymond Dupuis (Groupe Export Agroalimentaire), Geneviève Dufour (CIRANO)


Photos de l'événement

        

        

        

        

        

        

 

 

 

 

Website Security Test