secure

Overbidding in Independant Private-Values Auctions and Misperception of Probabilities

Nous menons une expérience pour évaluer si le fait qu'un sujet évalue mal ses probabilités de gagner peut être une hypothèse alternative à l'aversion au risque pour expliquer les surenchères lors d'enchères indépendantes privées au premier prix. Les résultats expérimentaux montrent, en effet, que les sujets sous-estiment leurs probabilités de gagner l'enchère et ont tendance à surenchérir. Cependant, lorsqu'on leur présente plus de précisions sur leurs prédictions, les sujets apprennent d'abord à prédire correctement leurs probabilités de gagner, puis à limiter considérablement la surenchère. L'estimation de différents modèles du comportement suggère que i) les sujets sont hétérogènes par rapport à leurs préférences du risque et leurs perceptions des probabilités, ii) les sujets choisissent leur meilleure réponse conditionnellement aux croyances qu'ils révèlent, et iii) bien que nécessaire pour expliquer pleinement le comportement des sujets, l'aversion au risque semble jouer un rôle moins important que prévu. Finalement, nos résultats expérimentaux sont consistants avec un modèle théorique d'enchères standard qui combine l'aversion au risque et la mauvaise perception des probabilités.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test