secure

The Indirect Costs of Venture Capital in Canada

Certains analystes et décideurs politiques considèrent que la croissance des nouvelles entreprises technologiques est contrainte par une offre insuffisante de capital. Au Canada, comme dans d'autres juridictions, les pouvoirs publics sont intervenus pour corriger cette lacune des marchés en augmentant l'offre de capital. Toutefois, la plupart des chercheurs défendent que cette lacune est essentiellement due aux problèmes d'asymétrie informationnelle, qui touchent particulièrement les entreprises technologiques. Les problèmes d'agence et d'anti-sélection qui en découlent rendent l'obtention de capital longue et coûteuse. Dans la présente étude, nous étudions les coûts et délais associés à l'obtention de capital de risque par douze entreprises technologiques, au cours de 18 rondes de financement distinctes. L'étude est menée au Québec, où l'offre de capital de risque est particulièrement abondante. Nous observons que les coûts associés à l'obtention du capital sont considérables et de nature à pénaliser les entreprises, notamment au cours des rondes initiales de financement. L'intervention gouvernementale classique, qui consiste à augmenter l'offre de capital, semble donc largement inefficace. D'autres types d'intervention, qui viseraient à encadrer et aider les dirigeants dans la recherche de fonds, devraient être étudiés.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test