Ce document présente les résultats d'une étude de trois contrats d'impartition successifs. L'étude fut conduite chez British Petroleum. Une définition opérationnelle du risque d'impartition est donnée. Cette définition est ensuite utilisée pour déterminer le niveau de risque associé à chacun des contrats. Les mécanismes de gestion de risque sont également identifiés. Les résultats démontrent qu'une gestion active du risque permet de réduire sensiblement les niveau d'exposition au risque, notamment dans le cas de contrats d'impartition des technologies de l'information.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :