0,050,09975 0

Activité externe : 88e Congrès de l’Association Francophone pour le Savoir (ACFAS)

Colloque CIRANO-CReSP-LEEL-DEPPI : Perception des risques et comportement de prévention dans le contexte de la COVID-19

mardi 4 mai 2021
De 9H à 17H

Événement organisé en collaboration avec

 

 

Colloque organisé dans le cadre du 88e Congrès de l’ACFAS qui se tient du 3 au 7 mai 2021

 

La pandémie actuelle suscite une forte inquiétude concernant les risques associés à la COVID-19. La littérature scientifique documente qu’une majorité des individus ont une forte tendance à faire des choix en envisageant le pire scénario. Un élément capital concerne l’importance de procurer à la population des données probantes de qualité pour aider les individus à faire des choix cruciaux, y compris la décision d’aller sur leur lieu de travail ou pas, d’envoyer ou non leurs enfants à l’école, notamment pour les parents qui ont des enfants avec des conditions médicales (ex. : enfants asthmatiques), etc., mais aussi des choix concernant l’utilisation de l’application de traçage de contacts ou concernant la décision de se faire vacciner. Ces décisions peuvent dépendre de nombreux facteurs individuels, culturels, sociaux ou économiques. Il est important de bien les comprendre pour aider la santé publique à adresser des messages clairs permettant d’améliorer l’adhérence aux recommandations telles que les gestes barrières et les comportements de prévention, et de cibler plus spécifiquement certains groupes.

 

Ce colloque porte sur l’étude de la perception des risques associés à la COVID-19 au Québec avec l’analyse de différentes enquêtes faites sur les comportements de prévention auprès de la population en générale, auprès de populations ciblées (parents d’enfants malades, etc.) ou sur des thèmes particuliers. Une analyse complémentaire des données provenant des conversations sur les réseaux sociaux, notamment Twitter (concernant spécifiquement le vaccin), a aussi permis de déceler certaines préoccupations. Une comparaison des résultats pour le Québec sera faite avec des études conduites dans d’autres pays, en regardant aussi l’évolution dans le temps de la perception et des comportements de prévention.

 

Ce colloque est organisé conjointement par le CIRANO, le Centre de recherche en santé publique de l'Université de Montréal et du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Ile-de-Montréal (CReSP), le Laboratoire d'économie expérimentale de l'Université Laval (LEEL) et l'initiative Disability, Employment, and Public Policies (DEPPI).

 

Nathalie de Marcellis-Warin, professeure titulaire à Polytechnique Montréal et présidente-directrice générale du CIRANO, est responsable de l’organisation de ce colloque.

 

Inscriptions (site web de l'événement)

Yann Arnaud

[ - ]
[ + ]

Thomas Bastien

Thomas Bastien est directeur général de l'Association pour la santé publique du Québec. Ingénieur agronome de formation, il combine ses connaissances dans les domaines de la recherche, des communications, de l’éducation et de l’action communautaire afin de catalyser les programmes offerts par l'Association pour la santé publique du Québec.

[ - ]
[ + ]

Charles Bellemare

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2004, Charles Bellemare est professeur titulaire au département d'économique de l'Université Laval. Il est aussi membre du Disability, Employment, and Public Policies Initiative (DEPPI).

Titulaire d'un doctorat en sciences énonomiques de CentER, Université de Tilburg, ses intérêts de recherche portent sur l'étude de la performance économique des immigrants, les méthodes microéconométriques et l'économie comportementale et expérimentale.

[ - ]
[ + ]

Roxane Borgès Da Silva

Chercheuse et Fellow CIRANO depuis 2015, Vice-présidente Financement de la recherche, responsable du Pôle CIRANO sur l’efficience des services et politiques de santé et Chercheuse principale du thème Démographie et santé, Roxane Borgès Da Silva est professeure agrégée au département de gestion, d’évaluation et de politique de santé à l'École de santé publique de l'Université de Montréal.

Titulaire d'un doctorat en administration de la santé de l'Université de Montréal, ses intérêts de recherche portent sur l’analyse et l’évaluation de l’organisation des services de santé et le développement d’indicateurs de performance et de qualité. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’évolution de l’organisation des services de première ligne et à ses effets sur l’utilisation des services de santé de la population. Elle s’intéresse également aux effets des politiques de santé liées à l’organisation des services de santé, aux pratiques professionnelles et aux collaborations.

[ - ]
[ + ]

Nathalie de Marcellis-Warin

Chercheuse et Fellow CIRANO depuis 2003, Nathalie de Marcellis-Warin est présidente-directrice générale du CIRANO depuis 2016, dirige depuis 2011 le projet du Baromètre CIRANO sur la perception des risques au Québec qui collecte annuellement des données sur les préoccupations des Québécois pour 47 enjeux de société, est responsable du Pôle CIRANO sur les impacts socio-économiques de l'intelligence numérique et Chercheuse principale du thème Innovation et transformation numérique. Nathalie de Marcellis-Warin est professeure titulaire au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal. Elle est aussi Visiting Scientist à la Harvard T. Chan School of Public Health et chercheure associée à l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Titulaire d’un doctorat en science de gestion (spécialisé en gestion des risques et assurance) de l’École normale supérieure de Cachan, ses intérêts de recherche portent sur la gestion des risques et la prise de décision dans différents contextes de risque et d’incertitude ainsi que les politiques publiques mises en place. Ses travaux de recherches combinent l’analyse économique, l’analyse coût-bénéfices, l’analyse de données d’enquêtes et plus récemment l’analyse de données massives non structurées.

En 2008, elle a créé le réseau RISQH, réseau de sensibilisation et de partage d’expériences sur la gestion des risques, la sécurité des patients et la qualité des soins dans les établissements de santé.

Elle a participé à l’élaboration de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’IA.

Elle est co-responsable de la fonction « Veille et Enquêtes » de l’Observatoire international des impacts sociétaux de l'IA et du numérique.

Elle a publié de nombreux articles scientifiques, plusieurs ouvrages et plus de 30 rapports pour le gouvernement et d’autres organisations. Elle a donné plus d’une centaine de conférences et elle est régulièrement sollicitée pour parler dans les médias.

[ - ]
[ + ]

Olivier Drouin

Olivier Drouin est pédiatre et chercheur en services de santé à la division de pédiatrie générale du CHU Sainte-Justine, à Montréal. Il a été chercheur dans le cadre du programme Harvard-wide Pediatrics Health Services Research Fellowship et chercheur au MassGeneral Hospital for Children, et a obtenu une maîtrise en santé publique à la Harvard T.H. Chan School of Public Health. Il a effectué sa formation clinique au CHU Sainte-Justine affilié à l'Université de Montréal et à l'Hôpital de Montréal pour enfants où il a été résident en chef. Il a également mené des recherches fondamentales et appliquées dans le domaine de la recherche sur les services de santé, l'économie comportementale, la santé publique, la santé mondiale et les politiques de santé dans le cadre de ses travaux au Canada et aux États-Unis.

[ - ]
[ + ]

Ève Dubé

Ève Dubé est chercheuse régulière dans l’axe maladies infectieuses et immunitaires du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval. Elle est également professeure invitée au département d’anthropologie de l’Université Laval. Elle est aussi chercheuse dans le Groupe scientifique en immunisation de l’Institut national de santé publique du Québec. Spécialiste des méthodes qualitatives, elle oriente principalement ses travaux de recherche sur les enjeux culturels, sociaux et éthiques entourant la prévention des maladies infectieuses. Elle s’intéresse particulièrement au phénomène de l’hésitation à la vaccination. Elle a mené plusieurs recherches au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde pour mieux comprendre pourquoi les parents hésitent à faire vacciner  leurs enfants et pourquoi certains professionnels de la santé entretiennent des doutes sur la vaccination. De 2012 à 2014, elle a siégé sur le comité d’experts sur l’hésitation à la vaccination de l’Organisation mondiale de la santé. Les travaux de ce comité ont permis de développer un cadre théorique des causes et des déterminants de l’hésitation à la vaccination qui servira d’assises conceptuelles pour les recherches dans ce domaine. Elle dirige actuellement le réseau de recherche en sciences sociales et humaines du Canadian Immunization Research Network portant sur la vaccination, lequel est financé par l’Agence de santé publique et les Instituts de recherche en santé du Canada. Elle s’intéresse également à la recherche translationnelle, c’est-à-dire à l’intégration des données probantes dans les pratiques et politiques et mène différents projets dans ce domaine, notamment en lien avec la prévention des infections nosocomiales.

[ - ]
[ + ]

Carl-Ardy Dubois

Chercheur CIRANO depuis 2018, Carl-Ardy Dubois est professeur titulaire et directeur du département de gestion, d’évaluation et de politique de santé à l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Il est également doyen de l'École de santé publique de l’Université de Montréal, chercheur régulier au Centre de recherche en santé publique (CReSP), au Centre de recherche Interactions du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal et au Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ).

Titulaire d’un doctorat en santé publique de l’Université de Montréal, il a complété auparavant un doctorat en médecine, des études de deuxième cycle en administration des services de santé, en épidémiologie et en statistiques. Il a effectué ses études post-doctorales à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, dans le cadre d’une collaboration avec l’Observatoire Européen sur les systèmes et politiques de santé.

Avant de joindre l’ESPUM, Carl-Ardy Dubois a été professeur à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal. Durant 12 ans, à titre de chercheur boursier du FRQS, il a conduit un programme de recherche portant sur l’analyse des modèles d’organisation des services de santé, la gestion des ressources humaines en santé et l’évaluation de la performance des services de santé. Il poursuit actuellement plusieurs projets dans les mêmes domaines. Ses contributions ont été reconnues, entre autres, par le Peter Reizensten Prize qui lui a été octroyé en 2014 par la International Society for Quality in Health Care (ISQua).

Carl-Ardy Dubois a occupé plusieurs postes de leadership en recherche. De 2010 à 2014, il a été directeur scientifique du Centre FERASI (Centre de formation et d’expertise en recherche en administration des services infirmiers). Avec deux autres responsables de Centres, il a copiloté le développement et la mise en place du RRISIQ (Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec), un consortium de sept Universités du Québec. De 2012 à 2014, il a été directeur associé du réseau.

Au cours des dernières années, Carl-Ardy Dubois a été sollicité régulièrement par le MSSS et diverses organisations du réseau de la santé à titre d’expert pour étudier, évaluer et soutenir la mise en œuvre des projets de réorganisation des services et du travail dans divers secteurs de soins. A l’international, il a accompagné les ministères de la santé de plusieurs pays (Maroc, Algérie, Madagascar, Haïti, Togo, Congo¸ Guyana, Côte-d’Ivoire) dans le cadre de projets d’élaboration et de mise en œuvre de politiques de santé.

[ - ]
[ + ]

Pierre Fontaine

Pierre Fontaine est assistant de recherche au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

[ - ]
[ + ]

Sabine Kröger

Chercheuse et Fellow CIRANO, Sabine Kröger est professeure titulaire au département d'économique de l'Université Laval. Elle est membre du Centre de recherche sur les risques, les enjeux économiques et politiques publiques (CRREP) et du Disability, Employment, and Public Policies Initiative (DEPPI), une initiative de recherche commune du CRREP et du Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS). Elle est également fondatrice et directrice du Laboratoire d’Économie Expérimentale de l’Université Laval (LEEL).

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de CentER, Université de Tilburg, ses intérêts de recherche sont l'économie expérimentale, l'économie comportemental, les anticipations subjectives et les préférences sociales.

Sabine Kröger étudie la prise de décision dans l'incertitude et comment les « traits humains » tels que les préférences sociales, les normes sociales et les raccourcis cognitifs affectent le processus décisionnel. Dans ses recherches, elle utilise une combinaison de techniques économiques standard et innovantes. En particulier, elle est l'une des pionnières dans l'utilisation des enquêtes sur Internet pour mener des expériences économiques avec des échantillons représentatifs d'une population.

[ - ]
[ + ]

Kim Lavoie

Kim Lavoie est professeure au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal et professeure adjointe au département de médecine de l’Université de Montréal. Elle est également co-directrice du Centre de médecine comportementale de Montréal, co-responsable de l’International Behavioural Trials Network (IBTN), titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en médecine comportementale et chercheuse dans l'Axe de recherche sur les maladies chroniques de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle est présidente du Réseau canadien pour la promotion et le changement des comportements de santé (CanChange) et membre active du groupe de travail sur les recommandations du Programme éducatif canadien sur l’hypertension (PECH) (sous-comité sur l’observance). Enfin, elle est une experte internationalement reconnue de la communication motivationnelle : plus de 10 000 professionnels de la santé ont assisté à ses ateliers de formation professionnelle au Canada, aux États-Unis, en Europe (France, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Suisse, Portugal, Italie, Estonie, Grande-Bretagne), en Australie et en Nouvelle Zélande. Elle détient actuellement plusieurs subventions dans le domaine de la formation et de l’efficacité de la communication motivationnelle en matière de changement de comportement lors de maladies chroniques.

[ - ]
[ + ]

Marine Leroi

[ - ]
[ + ]

Richard Lessard

Richard Lessard est médecin consultant en santé publique. Il a été nommé Directeur de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, le temps que durera la pandémie de COVID-19. Directeur de la santé publique de Montréal pendant 20 ans, il s'intéresse depuis longtemps aux déterminants sociaux et aux effets des inégalités sociales sur la santé. Il a notamment siégé au Conseil d’administration du Centraide du Grand Montréal et a travaillé à l'Organisation mondiale de la Santé à Genève, où il a notamment participé au développement du Plan global de stratégie sur la lutte au cancer.

[ - ]
[ + ]

Adama Ousmane Mamadou

[ - ]
[ + ]

Thomas G. Poder

Chercheur CIRANO depuis 2019, Thomas G. Poder est professeur sous octroi adjoint au département de gestion, d’évaluation et de politique de santé à l'École de santé publique de l'Université de Montréal, chercheur régulier au Centre de recherche de l'Institut universitaire de santé mentale de Montréal et co-responsable du groupe écosanté de l'Unité de soutien SRAP du Québec. 

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université Clermont Auvergne, ses intérêts de recherche visent surtout à mesurer les années de vie ajustées par la qualité (AVAQ-QALY). Il est également spécialisé en évaluation des technologies (Health Technology Assessment – HTA) et en étude des préférences en santé (Health Preference Research). 

[ - ]
[ + ]

Thierry Warin

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2001, Chercheur principal du thème Économie mondiale et chercheur responsable de Mondo.international, Thierry Warin est professeur titulaire au département d'affaires internationales à HEC Montréal. Il est titulaire d’un professorship en innovation pédagogique en science des données pour les affaires internationales. Il est président de l'International Trade and Finance Association, membre du comité de rédaction du International Journal of Economics and Business Research, fellow au Salzburg Global Seminar, chercheur au CERIUM-CEUE (Université de Montréal),et président et co-fondateur de NGO Ed' Haïti.

Titulaire d'un doctorat en économie monétaire et financière de l'ESSEC Business School, ses recherches portent principalement sur des sujets d'économie et de finance internationales, avec un accent particulier sur l'intégration économique européenne, tout en utilisant la science des données comme principale approche méthodologique.

Thierry Warin a été professeur titulaire à SKEMA Business School à Raleigh (fondateur et directeur du laboratoire SKEMA en Intelligence augmentée), professeur agrégé à Polytechnique Montréal (directeur du programme des projets internationaux), professeur agrégé au Middlebury College (directeur du programme d'études internationales) et directeur académique à l'Université SIE-Sun Yat Sen de Guangzhou.

Ancien élève du Séminaire mondial de Salzbourg, ancien chercheur invité au Minda De Gunzburg Center for European Studies (Université Harvard, 2005) et au Weatherhead Center for International Affairs (Université Harvard, 2015-2017), il est l'auteur de nombreuses publications académiques, livres ou numéros spéciaux.

[ - ]
[ + ]

Programme

9 h 00 - 9 h 10
Mot d’introduction et présentation des partenaires du colloque
9 h 10 - 9 h 30
Conférence d’ouverture - La santé publique : un rôle crucial pour juguler la crise actuelle et préparer l’après-crise
9 h 30 - 10 h 30
Comportements, perceptions et COVID-19 : regards croisés de l’international au Québec
9 h 30 - 10 h 00
Adhésion aux comportements préventifs et aux intentions de vaccination dans le monde: résultats de l'étude iCARE
Kim Lavoie
10 h 00 - 10 h 30
Risques perçus et adhésion de la population aux mesures de prévention de la COVID-19 : résultats de sondages réalisés au Québec depuis la 1ère vague
Ève Dubé
10 h 30 - 10 h 45
Pause
10 h 45 - 12 h 15
Prévention et COVID-19
10 h 45 - 11 h 15
Perception des risques et conformité aux mesures sanitaires imposées
11 h 15 - 11 h 45
Retour à l'école en temps de COVID - Déterminants de la décision parentale
Olivier Drouin
11 h 45 - 12 h 15
Questions et discussion
12 h 15 - 13 h 30
Dîner
13 h 30 - 15 h 00
Vaccination et COVID-19
13 h 30 - 14 h 00
Choix de vaccination contre la COVID-19 : quelles différences dans les profils socio-démographiques des pro- et des anti-vaccins ?
14 h 00 - 14 h 30
COVID-19 et hésitation vaccinale : Regard sur l’immigration
14 h 30 - 15 h 00
Vaccination et COVID-19 : quels sont les déterminants de l'hésitation vaccinale auprès des parents d'enfants asthmatiques ?
Pierre Fontaine
15 h 00 - 16 h 15
Sources d’informations et COVID-19
15 h 00 - 15 h 30
Sources d'information et niveau d'inquiétude des parents face à la COVID-19
15 h 30 - 16 h 00
Vaccination contre la COVID-19: Étude des dynamiques des conversations sur Twitter
16 h 00 - 16 h 15
Période de questions
16 h 15 - 16 h 45
Conférence de clôture - Le point de vue du décideur public
Richard Lessard
16 h 45 - 17 h 00
Mot de clôture - Comment la pandémie requestionne-t-elle la culture de la santé au Québec ?
Thomas Bastien