secure

Are Underground Workers More Likely To Be Underground Consumers?

Cet article étudie les effets du travail au noir sur le niveau des achats au noir des individus. On montre qu'il peut se décomposer en un effet de réseau, un effet de non-séparabilité et un effet revenu. Notre analyse empirique utilise des micro-données tirées d'une enquête réalisée au Québec pour l'année 1993. La méthode des moments généralisés nous permet de tenir compte de la censure et des erreurs de mesure sur la variable dépendante ainsi que de l'endogénéité des variables d'offre de travail qui conditionnent les décisions de consommation. Selon nos résultats, une hausse de l'offre de travail au noir accroît de façon importante le niveau des dépenses au noir. Cet effet amplifie l'impact des politiques de taxation et de contrôle fiscal sur la taille de l'économie souterraine.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test