secure

La COVID-19 et le marché du travail : Bilan des derniers mois et leçons tirées des études internationales

Le marché du travail est durement touché par la crise du coronavirus. Les pertes d’emploi ont atteint des niveaux rarement observés dans les données en très peu de temps, le télétravail est dans bien des cas devenu une exigence plutôt qu’un avantage accessoire, les jeunes travailleurs voient leur début de carrière bouleversé et les travailleurs déjà fragiles deviennent plus vulnérables encore. 

Même si la crise et ses répercussions sont loin d’être derrière nous, la recherche avance rapidement et les décideurs continuent d’avoir besoin d’informations pour planifier la reprise. Cela s’avère doublement vrai dans un contexte où l’économie n’est pas à l’abri d’une deuxième vague, et où il importe donc de prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer un retour au travail durable et sécuritaire. À notre connaissance, peu de chercheurs ont pour le moment entrepris de synthétiser le grand nombre d’écrits sur la COVID-19 et le marché du travail qui ont été publiés entre la mi-mars et le début du mois de juin. Un nombre de publications qui a augmenté de façon très importante ces dernières semaines. 

Dans un tel contexte, il nous apparaît fort pertinent de faire un survol de ces travaux et d’en présenter les grandes conclusions de même que les recommandations que font les auteurs en termes de politique publique. Ces recommandations seront non seulement utiles pour planifier la reprise, mais également pour mieux réagir advenant une résurgence de la COVID-19. Pour chaque élément abordé, nous illustrons l’expérience québécoise à l’aide des résultats d’une enquête sur les finances personnelles que nous avons réalisée auprès de 3000 Québécois en mai 2020.

[ - ]
[ + ]
Website Security Test