secure

Quality and Price Personalization under Customer Recognition: A Dynamic Monopoly Model

Nous présentons un modèle d’hyper-segmentation du marché, dans lequel une entreprise monopoliste utilise les technologies de l’information pour acquérir, en une période, toutes les informations relatives aux préférences des consommateurs qui achètent ses produits différenciés verticalement au cours de cette période. Les consommateurs dont la préférence pour la qualité est faible ont l’intérêt à reporter leurs achats à la période suivante afin d'obtenir une offre de qualité supérieure (sans distorsion). Le monopoleur contrecarre cette intention en proposant des primes d’information plus élevés. Nous analysons le jeu dynamique entre le monopoleur et ses clients. Nous constatons que dans un équilibre parfait de Markov, l'entreprise élargit progressivement le marché. Le marché n’est pas couvert en un clin d’œil, c’est-à-dire que la dynamique n’est pas coasienne. En outre, contrairement au résultat coasien pour un monopole sur les biens durables, nous constatons que le profit de notre monopole sur les biens non durables augmente à mesure que l’intervalle d’engagement diminue. Le modèle entraîne certaines implications pour les politiques réglementaires en matière de collecte d'informations et de période d'engagement.

[ - ]
[ + ]
Website Security Test