Ce texte examine à l’aide des outils de l’analyse économique  l’offre et la demande pour le français et l’anglais  au Québec puis de leur utilisation et  valeur sur le marché du travail pour la période 1971-2011. Nous présentons également la politique linguistique en vigueur au Québec et discutons de comment la rendre optimale.  Nos principaux résultats empiriques sont que :

  • La connaissance du français  a augmenté au Québec alors que la part de la population de langue maternelle française a diminué entre 1971 et 2016   (offre) ;
  • L’importance  des employeurs francophones  a augmenté au Québec entre 1961 et 2003 (demande);

Le statut socio-économique du français sur le marché du travail mesuré par son utilisation et sa rémunération s’est amélioré entre 1971 et 2011 alors que le bilinguisme est toujours plus rémunérateur que l’unilinguisme.



Voir le document

Dernières publications

2018s-35 CS
Homeownership, Labour Market Transitions and Earnings
Thierry Kamionka et Guy Lacroix
Voir le document

2018s-33 CS
Demand for Annuities: Price Sensitivity, Risk Perceptions, and Knowledge
M. Martin Boyer, Sébastien Box-Couillard et Pierre-Carl Michaud
Voir le document

2018RP-12 RP
Economic Impact From Farm Investments in Canada
Maurice Doyon et Stéphane Bergeron
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :