Nous analysons les perspectives selon lesquelles des anges membres d'un groupe structurés d'anges canadiens envisagent la disposition de leurs placements. Ces anges investissent des montants de l'ordre de 1,2 millions de dollar dans des entreprises technologiques et l'émission initiale est, de ce fait, une option de sortie envisageable. Toutefois, les anges énoncent une préférence marquée pour la cession en bloc de leurs actions à des acquéreurs stratégiques. Cette préférence est cohérente avec l'hypothèse des économies d'échelles : pour les entreprises innovantes, il est essentiel d'acquérir rapidement une taille suffisante à l'exploitation rapide des innovations, et l'acquisition par un joueur important du domaine est un moyen plus efficace d'acquérir cette taille que l'émission initiale. Toutefois, la réglementation des valeurs mobilières est également perçue comme un obstacle majeur aux émissions initiales

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :