Dans ce rapport, nous nous intéressons aux implications d'une politique sociale telle que la mise en place d'un impôt négatif sur le comportement des entreprises en matière de choix technologiques. Pour cela, nous utilisons un modèle d'appariement avec spécialisation des emplois endogènes. Nous montrons que, dans un tel cadre d'analyse, l'introduction d'un système de crédit d'impôt réduit les inégalités et augmente l'emploi mais aux dépens de la productivité du fait d'une moindre sélectivité des agents; ce dernier effet étant alors accompagné par une diminution de la spécialisation des emplois. Il apparaît donc qu'une politique de l'emploi peut conduire à une modification du comportement d'embauche des entreprises favorable à la lutte contre le chômage mais également à une réaction en termes de choix technologiques préjudiciable à la productivité à long terme.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2019 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :

Website Security Test