secure

The Smart Border Accord and the Schengen Agreement: A Comparative Analysis of Security Policies

Nous comparons les politiques de sécurité des accords de Schengen et de la frontière intelligente Canada-États-Unis en termes de coopération et de coordination. Pour ce faire, nous considérons que la sécurité nationale est un bien public dont la production doit être analysée en termes stratégiques. Nous démontrons qu'une gestion efficiente des frontières peut nécessiter que les pays participants collaborent et que les résultats de cette collaboration sont fonction de quatre facteurs fondamentaux : i) la souveraineté nationale; ii) le nombre de pays participants; iii) les problèmes de type « dilemme du prisonnier » et iv) la structure des bénéfices nationaux et le caractère public des mesures de sécurité. À la lumière de ces facteurs, nous soulignons et analysons les différences entre les accords de Schengen et de la frontière intelligente Canada-États-Unis. Nous démontrons que les États-Unis et le Canada peuvent atteindre un niveau optimal de sécurité globale en appliquant des politiques indépendantes de gestion frontalière et qu'ainsi, la mise en place d'un périmètre commun de sécurité ne serait pas nécessaire.
[ - ]
[ + ]

Website Security Test