Le Projet d'autosuffisance (PAS) est une initiative de recherche et de démonstration destinée à offrir un généreux supplément de revenu temporaire aux demandeurs de l'aide sociale recrutés au hasard, moyennant deux conditions. La première, soit l'admissibilité, exigeait que les personnes retenues touchent l'aide sociale pendant une période minimale de 12 mois. La seconde, c'est-à-dire la qualification, exigeait qu'elles trouvent un emploi à temps plein dans les 12 mois suivant l'établissement de leur admissibilité. Dans le présent document, nous mettons l'accent sur une caractéristique du programme, à la fois importante et négligée, à savoir que la récompense financière associée au fait de se qualifier est inversement liée au taux de rémunération espéré. Sur la base d'hypothèses très simples, nous montrons que les personnes dont le taux de rémunération espéré est faible sont clairement incitées à établir leur admissibilité. L'évidence empirique non paramétrique laisse fortement à penser que les personnes s'autosélectionnent dans la démarche d'admissibilité. Nous évaluons conjointement une équation de participation et une équation de rémunération, corrélées par des effets aléatoires individuels. Nos résultats indiquent que l'omission du facteur d'autosélection lié à la qualification se traduit par des effets légèrement sous-estimés sur le traitement.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2019 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :

Website Security Test