secure

La biotechnologie est-elle vraiment en perte de vitesse au Québec?

Le 9 octobre 2008, Les Affaires titre : « Les biotechs en voie de disparition ». Selon l’article, les entreprises québécoises de biotechnologie possèdent deux fois et demie moins de capital que leurs homologues du reste du Canada. Moins de deux ans plus tard, au Québec, le secteur biopharmaceutique arrive en tête des investissements provenant du capital de risque, avec 38 millions de dollars finançant sept entreprises québécoises au deuxième trimestre de 2010 (Chaurette et Béïque, 2010). Cet influx d’argent réussira-t-il à tirer l’industrie de son marasme?

[ - ]
[ + ]
Website Security Test