secure

Investir dans des titres de petite capitalisation : le cas de la Bourse de croissance TSX

Le marché boursier canadien propose aux investisseurs un nombre important de titres à très faible capitalisation, les penny stocks, qui sont principalement acquis et échangés par des investisseurs individuels. Ces titres sont peu étudiés et mal connus. Nous décrivons ce marché ainsi que les trois formes particulières de risque auxquels s'exposent les investisseurs : la fraude, la distribution des rendements et la perte totale. Un investisseur qui achète de tels titres au hasard ou sans compétence particulière a 5 % de chances de réaliser un rendement annuel de l'ordre de 300 % ou plus et environ 16 % de chances de réaliser un très bon rendement, situé entre 50 et 300 %. Dans près de 57% des cas, le rendement ajusté pour le risque sera négatif. L'acquisition d'actions de très petite capitalisation présente donc beaucoup de similitude avec l'achat de billet de loterie. Quelques rares gains importants sont possibles au prix de pertes très fréquentes. À plus long terme, l'investissement dans les titres de très faible capitalisation, notamment lors de l'accès des entreprises à la Bourse de croissance TSX, expose l'investisseur au risque d'échec total de l'entreprise. Nous estimons cette probabilité d'échec à plus de 50 %. A l'opposé, la probabilité pour que l'entreprise soit un succès, marqué par son accession à la Bourse principale, est de l'ordre de 9 %. Dans les autres cas, qui représentent 41 % des nouvelles inscriptions, l'émetteur survit sans procurer un rendement suffisant pour compenser le risque et le manque de liquidité du placement.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test