secure

Knowledge Transfers between Canadian Business Enterprises and Universities: Does Distance Matter?

Cette étude vise à tester si le transfert de connaissance d'une université à une enterprise au Canada est affecté par la distance géographique qui les sépare. Les flux de transfert de connaissance sont mesurés par les montants de R-D payés par les entreprises aux universités, qui sont rapportés dans les enquêtes “Recherche et développement dans l'industrie canadienne” menées par Statistique Canada. Nous utilisons les enquêtes se rapportant aux années 1997 à 2001. Après avoir contrôlé pour l'hétérogénéité individuelle inobservable, le biais de sélection, et des facteurs observables qui peuvent influencer le montant de transactions de recherche entre universités et entreprises, tels que la capacité d'absorption des entreprises, l'appartenance à une même province, l'existence de transactions passées entre les partenaires, et d'autres caratéristiques propres aux entreprises et aux universités, nous trouvons que pour toute augmentation de 10 % de la distance qui sépare une université et une entreprise, le flux de transfert de connaissance se réduit de 1,4 % pour les entreprises qui ont des flux de transfert codifiés de connaissance et de 0,07 % pour celles qui n'ont que des flux de transfert tacites.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test