Suite à une fusion, les dirigeants doivent relever le défi d'offrir une nouvelle structure de rémunération incitative et de favoriser la coopération entre tous les membres de la nouvelle entreprise. Cette tâche n'est pas toujours facile: la culture d'entreprise, les modes de rémunération, les critères d'embauche et les habitudes de travail peuvent différer selon la firme d'origine. Dans cette recherche mobilisant l'économie expérimentale, nous traitons de cette question en dissociant les modes de rémunération de la composition des équipes. Les résultats d'une expérience avec effort réel, menée avec des gestionnaires d'une grande compagnie pharmaceutique, montrent que ces deux composantes affectent la performance des gestionnaires et que les expériences vécues par ces personnes avant la fusion ont aussi un impact sur leur coopération. En répliquant cette expérience avec des étudiants français et canadiens, nous observons que les différences avec les gestionnaires sont d'une nature stratégique plutôt que de substance: les gestionnaires sont guidés par la réalisation de l'objectif alors que les étudiants se préoccupent davantage des coûts.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2019 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :

Website Security Test