Nous analysons les effets de la présence d'un prix plancher dans le marché de la vente au détail de l'essence. D'un point de vue théorique, nous supposons un modèle à la Bertrand où au départ les firmes font implicitement collusion en demandant le prix de monopole. Lorsqu'une firme dévie de cette stratégie, les firmes concurrentes modifient également leur stratégie en punissant la firme déviante par des prix plus bas (guerre de prix) avant de retourner au prix de collusion. L'introduction d'une réglementation de type prix plancher dans le marché de la vente au détail de l'essence au Québec en 1996 procure une expérience naturelle pour tester le modèle théorique. Nous utilisons un modèle de type «Markov Switching» avec deux états latents afin d'identifier simultanément les périodes de prix collusifs et de guerres de prix et d'estimer les paramètres caractérisant chacun de ces états. Les résultats montrent que l'introduction d'un prix plancher réduit l'intensité des guerres de prix mais accroît leur durée anticipée.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :