Il est clair empiriquement que les prix d'options sur indices diffèrent de manière systématique des prix Black-Scholes. Les prix des options de vente hors du cours (et les prix des options d'achat dans le cours) sont relativement élevés par rapport au prix Black-Scholes. Motivés par ces faits empiriques, nous développons un nouveau modèle dynamique à temps discret de rendements d'actions avec des innovations gaussiennes inverses. Le modèle permet de tenir compte de l'asymétrie conditionnelle ainsi que de l'hétéroskédasticité conditionnelle et d'un effet de levier financier. Nous présentons une formule analytique de prix d'option conforme à cette dynamique des rendements. Un test empirique intensif du modèle à partir des options sur l'indice S&P500 montre que la performance du nouveau modèle GARCH gaussien inverse est supérieure à celle des modèles imbriqués standards pour les options de vente hors du cours, de ce fait démontrant l'importance de l'asymétrie conditionnelle. Le processus GARCH gaussien inverse à temps discret présente deux limites intéressantes en temps continu. Une de ces limites correspond au modèle de volatilité stochastique standard de Heston (1993). L'autre est un processus de sauts purs avec intensité stochastique. En utilisant ces résultats de limites, une motivation équivalente pour notre modèle est qu'il généralise les modèles de volatilité stochastique standards de volatilité en permettant des "sauts"" et d'autres mouvements négatifs de queues épaisses dans les rendements d'action. Les résultats empiriques démontrent donc également l'importance des sauts pour l'évaluation des prix d'options de vente hors du cours."

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :