secure

Selective Penalization Of Polluters: An Inf-Convolution Approach

On modélise un oligopole hétérogène : les firmes ont des coûts différents et des paramètres de pollution différents. On montre que les taux de taxes optimales imposées sur les émissions ne sont pas les mêmes. On appelle cette propriété la pénalisation sélective. Il existe donc un conflit entre l'équité et l'efficacité. Le résultat principal de notre article est Le Théorème de la Distorsion Optimale. La structure des taxes optimales exige que les firmes aux coûts les plus élevés paient les taxes les plus élevées. Un autre résultat s'appelle le Théorème sur le motif pro-concentration.
[ - ]
[ + ]

Website Security Test