secure

European Economic Integration and the Labour Compact, 1850-1913

La mondialisation fut présente dans toute son ampleur en Europe dans la période avant 1913. Or, la croissance des échanges internationaux a suscité l'instabilité des salaires et des emplois. Face à la demande des travailleurs pour des garantis contre l'insécurité, les autorités nationales ont établi des accords de travail composés de programmes d'assurance chômage et de compensation pour les accidents de travail, ainsi que d'autres mesures fixant la journée du travail et assurant l'inspection des entreprises. Ces accords ont donné aux travailleurs un type d'assurance car ils comprimaient les structures des salaires. Dans cet article, on construit pour dix-sept pays européens un indice combinant des réglementations dans les marchés du travail et des programmes d'assurance sociale. L'indice varie positivement avec le volume des échanges internationaux. On conclut que les accords de travail ont donné une raison pour les travailleurs de supporter le libre-échange. Donc, dans les années avant 1913, la mondialisation était associée à l'intervention de l'État. Nos résultats confirment ceux de Rodrik et d'Agell pour la période après 1945.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test