secure

Environmental Policy, Public Interest and Political Market

Ces dernières décennies, nous avons été témoins d'une prise de conscience collective sur les problèmes affectant la sauvegarde de notre patrimoine terrestre. Cependant, cette implication des pouvoirs publics dans ce domaine n'est pas uniforme. En effet, les législations adoptées à l'échelle de la planète varient encore grandement dans leur application, d'un pays à l'autre. Dans ce travail, nous nous intéressons à cet état de fait en mettant notamment en exergue les facteurs qui influencent les États à instaurer une réglementation plus ou moins stricte. Pour ce faire, nous étayerons notre argumentation grâce aux éléments d'analyse apportés par la théorie de l'intérêt public et par ceux de la théorie économique de la réglementation (théorie souvent mentionnée comme théorie des groupes d'intérêt). Nous nous apercevrons, au gré d'un travail empirique visant à analyser les politiques des 22 pays les plus développés de l'OCDE, que les groupes de pression ont un impact suffisant sur la réglementation environnementale pour nous assurer de la prépondérance de la thèse stiglerienne (théorie économique) sur la théorie de l'intérêt public ou général.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test