Cet article présente des résultats empiriques selon lesquels l'assurance contre les accidents du travail (AA) et l'assurance-chômage (AC) n'influencent pas uniquement l'incidence des accidents du travail,0501s aussi la composition des accidents rapportés. Le cadre théorique prédit que, selon les hypothèses plausibles, une hausse du taux de remplacement du salaire par l'AA (ou baisse du taux de remplacement du salaire par l'AC) conduit à une augmentation plus élevée de la probabilité de déclarer une lésion professionnelle difficile à diagnostiquer qu'une lésion facile à diagnostiquer. Aux fins d'estimation, on utilise des données longitudinales mensuelles sur plus de 9800 travailleurs oeuvrant dans le secteur de la construction au Québec entre 1977 et 1986. Ces données proviennent d'un jumelage de données administratives de la Commission de la construction du Québec et de la Commission de la santé et de la sécurité du travail. Les paramètres du modèle sont estimés à l'aide d'un modèle probit polytomique à trois alternatives avec effets individuels aléatoires. Les résultats confirment les prédictions du modèle théorique. En particulier, l'élasticité de la probabilité d'accidents par rapport au taux de remplacement de l'AA varie entre 0,83 et 1,45 dans le cas de lésions difficiles à diagnostiquer, et entre 0,72 et 1,03 dans le cas de lésions faciles à diagnostiquer (pour la période entre 1979 et 1986). En outre, la probabilité de déclarer un accident difficile à diagnostiquer s'accroît durant la saison d'hiver (i.e. la saison où le taux de chômage dans le secteur de la construction est le plus élevé).

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :