secure

Inequalities: Income, Wealth and Consumption

Je considère regrettable l'accent mis actuellement sur les inégalités de revenus et de richesse par rapport aux inégalités de consommation socialement plus pertinentes et considérablement réduites au cours des dernières décennies et plus. Un facteur important a été le développement des transferts sociaux en nature qui ajoutent des ressources importantes au quintile inférieur de revenu comparativement au quintile supérieur. Je présente les principales caractéristiques de l'évolution des inégalités de revenu et de richesse depuis 1920 : la part du 1% plus riche a suivi une tendance à la baisse jusqu'à la décennie 1970-79, puis une tendance à la hausse par la suite, atteignant en 2010-19 un niveau similaire à celui de la décennie 1920-29. La part du 10% plus riche a suivi un mouvement similaire. On observe un portrait similaire pour l'inégalité de richesse. Au cours des quatre dernières décennies, on observe des augmentations similaires de l'inégalité des revenus dans la musique et les sports.

[ - ]
[ + ]
Website Security Test