Ce rapport Bourgogne récapitule les principaux éléments soulevés lors du symposium sur la finance entrepreneuriale et le capital de risque, organisé à Montréal en avril 2010. Nous avons choisi trois dimensions particulièrement importantes du point de vue des politiques publiques au Canada. La rentabilité de l'industrie du placement privé et du capital de risque est faible et les investisseurs institutionnels en ont pris conscience. Les émissions initiales sont en forte diminution, ce qui limite les possibilités de sortie très profitable du capital de risque. La conception et l'implantation de politiques publiques en faveur du capital de risque sont difficiles.

Elles doivent être orientées de façon telle que l'industrie attire des fonds privés. Les discussions font apparaître une définition plus précise du capital de risque, qui ne peut concerner qu'un nombre très limité d'entreprises qui peuvent atteindre une dimension mondiale. Notre principale suggestion est de centrer les efforts sur l'environnement des entreprises qui ne satisfont pas à ce critère, en améliorant les conditions dans lesquelles opèrent les anges-investisseurs. Il conviendrait également de s'intéresser aux normes d'admission des deux principales bourses canadiennes ainsi qu'aux obstacles réglementaires et fiscaux à l'intervention des investisseurs non canadiens.

Voir le document

Dernières publications

2018s-35 CS
Homeownership, Labour Market Transitions and Earnings
Thierry Kamionka et Guy Lacroix
Voir le document

2018s-33 CS
Demand for Annuities: Price Sensitivity, Risk Perceptions, and Knowledge
M. Martin Boyer, Sébastien Box-Couillard et Pierre-Carl Michaud
Voir le document

2018RP-12 RP
Economic Impact From Farm Investments in Canada
Maurice Doyon et Stéphane Bergeron
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2018 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :