0,050,09975 0

2021 North American Summer Meeting of the Econometric Society

10-13 juin 2021 // UQAM, Montréal



© Tourisme Montréal, Mathieu Dupuis

Université du Québec à Montréal

Du jeudi 10 jun 2021 à 9H
Au dimanche 13 jun 2021 à 13H

La 2021 North American Summer Meeting of the Econometric Society se tiendra virtuellement du 10 au 13 juin 2021 et sera organisée par le département d'économie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Les organisateurs locaux sont Alain Guay et Dalibor Stevanovic (Université du Québec à Montréal, UQAM). La présidente du comité scientifique est Sílvia Gonçalves (Université McGill).

 

Programme détaillé maintenant disponible (toutes les heures sont en heure de l'Est)

Lien vers le programme

REMARQUE : La conférence en ligne sera diffusée à l'aide de la plateforme de conférence virtuelle ATIV. Le planificateur web est supporté par les dernières versions de Chrome et Safari sur votre ordinateur. Vous pouvez également utiliser l'application native "EventPilot Conference App" dans le magasin d'applications pour accéder au planificateur. Les informations de connexion seront envoyées par e-mail d'ici le 5 juin à tous les participants inscrits (voir le lien pour s'inscrire ci-dessous).

 

Sessions principales


Discours de la présidente de la Société d'économétrie, 10 juin
Pinelopi Goldberg
Université Yale

 

 

Conférences plénières


Conférence Walras-Bowley, 10 juin
Jan Eeckhout
Université Pompeu Fabra

 


Conférence de la Banque du Canada, 11 juin
Paul Beaudry
Banque du Canada

 


Conférence Cowles, 12 juin
Matthew Rabin
Université Harvard

 

 

 

Conférences semi-plénières

 

10 JUIN

 

 

Organisation industrielle empirique

 


Panle Jia Barwick
Université Cornell


Salvador Navarro
Université Western Ontario

 

Sujets en économétrie

 


Barbara Rossi
Université Pompeu Fabra


Mark Watson
Université de Princeton

 

 

11 JUIN

 

 

Réseaux

 


Vasco Carvalho
Université de Cambridge


Benjamin Golub
Université Northwestern

 

Microéconométrie

 


Shakeeb Khan
Boston College


Xiaoxia Shi
Université du Wisconsin à Madison

 

 

12 JUIN

 

 

Économétrie financière

 


Federico Bandi
Johns Hopkins Carey Business School


Andrew Patton
Université Duke

 

Économie du travail

 

Thomas Lemieux
Université de la Colombie-Britannique


Magne Mogstad
Université de Chicago

 

 

13 JUIN

 

 

Macroéconométrie

 


Benjamin Moll
London School of Economics


Diego Restuccia
Université de Toronto

 

Théorie microéconomique

 

Marina Halac
Université Yale

Marzena Rostek
Université du Wisconsin à Madison

 

Inscriptions

Les inscriptions à cet événement se dérouleront du 21 mars au 4 juin 2021. Les inscriptions comprennent un accès protégé par un mot de passe à toutes les sessions en direct et un accès par mot de passe à certaines conférences invitées enregistrées.

Tarifs

  • PRÉSENTATEUR - Régulier : $ 163.50 CAD*

  • PRÉSENTATEUR - Étudiant : $ 109.00 CAD*

  • NON-PRÉSENTATEUR : $ 54.50 CAD*

* taxes non incluses

Pour vous inscrire à l'événement, veuillez remplir le formulaire suivant : https://app.oxfordabstracts.com/events/1802/registrations/new.

Veuillez noter que la date limite d'inscription pour les présentateurs est passée et que les non-présentateurs ont jusqu'au 4 juin 2021 pour s'inscrire.

 

Comité scientifique

Présidente : Sílvia Gonçalves (Université McGill)

Coordinateurs par domaine :

  • Microéconomie appliquée : Fabian Lange (Université McGill)
  • L'économétrie : Benoit Perron (Université de Montréal)
  • Économie internationale : Theodore Papageorgiou (Boston College)
  • Économie financière : René Garcia (Université de Montréal)
  • Macroéconomie : Rui Castro (Université McGill)
  • Théorie microéconomique : Rohan Dutta (Université McGill)

Comité scientifique complet

 

Sponsors

 

                   

 

Contact

Pour de plus amples informations, veuillez contacter la coordinatrice de la conférence, Sharon Brewer, à l'adresse nasmes2021@gmail.com.

Federico M. Bandi

Federico M. Bandi est le James Carey Endowed Professor et professeur de finances à la Carey Business school de l'Université Johns Hopkins. Ses recherches ont été publiées dans les principales revues d'économie, d'économétrie et de finance. De 2015 à 2019, il a été co-rédacteur en chef du Journal of Financial Econometrics. Il est actuellement rédacteur en chef adjoint d'Econometric Theory, du Journal of Business and Economic Statistics et de l'Econometrics Journal.

[ - ]
[ + ]

Panle Jia Barwick

Panle Jia Barwick est professeure au département d'économie de l'Université Cornell et associée de recherche au National Bureau of Economic Research. Ses recherches portent sur l'organisation industrielle empirique, l'économie chinoise et l'économétrie appliquée. Elle est codirectrice du Cornell Institute for China Economic Research (CICER). Elle est rédactrice en chef du Journal of Industrial Economics, co-rédactrice en chef de la China Economic Review, rédactrice en chef adjointe de Rand et membre du comité de rédaction de VoxChina. Avant Cornell, elle était assistante et professeur associé au département d'économie du MIT. Elle est diplômée en économie de l'université de Fudan (B.A.), de l'université de Tufts (M.A.) et de l'université de Yale (Ph.D.).

[ - ]
[ + ]

Paul Beaudry

Chercheur associé et Fellow CIRANO depuis 1994, Paul Beaudry a été nommé sous-gouverneur à la Banque du Canada en 2019. À ce titre, il supervise les activités d’analyse de l’institution relatives au système financier et partage la responsabilité des décisions touchant la formulation de la politique monétaire.

Avant de se joindre à la Banque, il a été professeur à l’Université de la Colombie-Britannique pendant 25 ans. Les recherches qu’il y a menées portaient essentiellement sur le changement technique et la croissance, l’économie du travail, la politique monétaire et la stabilité du système financier. En outre, il a enseigné à l’Université d’Oxford, à l’Université de Boston et à l’Université de Montréal. Il a également occupé la Chaire de recherche du Canada en macroéconomie de 2000 à 2015 et a été deux fois lauréat de la Bourse de recherche de la Banque du Canada.

Originaire de Montréal, il est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Laval ainsi que d’une maîtrise et d’un doctorat dans la même discipline de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université de Princeton, respectivement.

[ - ]
[ + ]

Vasco M. Carvalho

Vasco M. Carvalho est professeur de macroéconomie à l'Université de Cambridge. Il est titulaire d'un doctorat de l'université de Chicago et était auparavant membre de la faculté du CREi à Barcelone. Le professeur Carvalho est associé de recherche au CEPR, membre de l'Institut Alan Turing pour la science des données et l'intelligence artificielle au Royaume-Uni, directeur actuel de l'Institut Cambridge-INET et membre du Jesus College de Cambridge. Les intérêts de recherche du professeur Carvalho portent sur la macroéconomie et les réseaux en économie, avec un accent particulier sur les réseaux de production. Ses travaux ont été récompensés par le prix Wiley de l'Académie britannique, le prix Leverhulme et une bourse de démarrage du Conseil européen de la recherche.

[ - ]
[ + ]

Jan Eeckhout

Jan Eeckhout est professeur de recherche ICREA à l'UPF, Barcelone. Ses recherches en macroéconomie se concentrent sur le marché du travail et le pouvoir de marché. Ses travaux ont été publiés dans l'ARE, QJE, Econometrica, REStud, JPE, et son livre "The Profit Paradox" est publié par Princeton University Press. Il a reçu des financements de la NSF et du CER, ainsi que des subventions privées. Jan Eeckhout a été professeur titulaire à l'université de Pennsylvanie. Il a également été professeur invité à Princeton (Louis A. Simpson Visiting Professor), à NYU Stern et au MIT. Il a été rédacteur en chef de l'IER et siège actuellement au conseil d'administration de la RED et de la JET, et est un ancien membre du conseil d'administration de la JEEA. Il est membre de l'Econometric Society, de l'Association économique européenne et de l'Academia Europaea. Il a obtenu son doctorat en économie de la LSE en 1998.

[ - ]
[ + ]

Benjamin Golub

Les recherches de Benjamin Golub en théorie économique se concentrent sur les réseaux sociaux et économiques et sur des sujets connexes. Il est professeur à l'Université Northwestern. Avant cela, il a enseigné à l'Université Harvard et il a passé deux ans en tant que Junior Fellow (2013-15) à la Harvard Society of Fellows. Il a reçu le prix international Calvó-Armengol, une bourse NSF CAREER (2019) et le prix Aliprantis (2012) avec Matt Elliott pour un article exceptionnel d'un jeune théoricien de l'économie. Il a fait ses études à Stanford (doctorat en économie) et à Caltech (licence en mathématiques).

[ - ]
[ + ]

Marina Halac

Marina Halac est professeure d'économie à l'université de Yale et directrice de la Fondation Cowles pour la recherche en économie. Ses recherches portent sur la théorie des jeux, la théorie des contrats et la conception de mécanismes. Elle est coéditrice de Theoretical Economics, membre du comité de rédaction de l'American Economic Review et du Journal of Economic Literature, membre de l'Econometric Society et chargée de recherche au Centre for Economic Policy Research. Elle a obtenu son doctorat en économie à l'université de Californie à Berkeley en 2009 et a fait partie du corps enseignant de l'université de Columbia et de l'université de Warwick avant de rejoindre Yale en 2018. En 2016, elle a reçu le prix de la recherche Elaine Bennett de l'American Economic Association.

[ - ]
[ + ]

Shakeeb Khan

Les recherches de Shakeeb Khan portent sur la microéconométrie. Il s'intéresse à l'identification semi-paramétrique et non-paramétrique, à l'estimation et à l'inférence des effets de traitement, aux systèmes d'équations discrètes simultanées et aux modèles dynamiques non linéaires de données de panel. Il fait actuellement partie des comités de rédaction de l'Econometrics Journal, de l'Econometric Reviews, du Journal of Econometrics et du Journal of Applied Econometrics, et a déjà fait partie des comités de rédaction d'Econometrica et du Journal of Business Economics and Statistics. Il a rejoint la faculté du Boston College en 2017, et a été précédemment membre de la faculté de l'Université Duke de 2006 à 2016, de l'Université de Rochester de 1998 à 2006, et de l'Université de Virginie de 1997 à 1998. Avant cela, il a obtenu un doctorat en économie à l'Université de Princeton en 1997, une maîtrise en statistiques à l'Université de Toronto en 1995 et une licence en économie (avec une mineure en mathématiques) à l'Université McGill en 1992.

[ - ]
[ + ]

Thomas Lemieux

Chercheur associé et Fellow CIRANO depuis 1994, Thomas Lemieux est professeur à la Vancouver School of Economics de l'Université de la Colombie-Britannique. Il est également chercheur associé au National Bureau of Economic Research (NBER), chercheur à l'Institute for the Study of Labor (IZA), fellow de la Société royale du Canada et fellow de la Society of Labor Economists.

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université de Princeton, la plupart de ses recherches récentes portent sur la question de l'inégalité des revenus au Canada et dans d'autres pays. Il s'intéresse également aux méthodes économétriques utilisées pour analyser la distribution des revenus et aux plans de discontinuité de régression.

Il a enseigné au Massachusetts Institute of Technology et à l'Université de Montréal avant de rejoindre l'Université de la Colombie-Britannique en 1999. Il a été président de l'Association canadienne d'économique, qui lui a décerné le prix Rae pour ses recherches exceptionnelles en 1998. Il a été corédacteur d'importantes revues d'économie, dont l'American Economic Review.

Il a beaucoup écrit sur les marchés du travail et l'inégalité des revenus au Canada, aux États-Unis et dans d'autres pays. Il a également contribué à la méthodologie de la recherche empirique en économie du travail.

[ - ]
[ + ]

Magne Mogstad

Magne Mogstad est professeur d'économie Gary S. Becker au département d'économie Kenneth C. Griffin et directeur de l'Initiative Ronzetti pour l'étude des marchés du travail à l'Institut Becker Friedman de l'Université de Chicago. Le travail de Mogstad est motivé par la question générale de savoir comment remédier aux défaillances du marché et égaliser les chances. D'innombrables politiques sociales ont été mises en œuvre pour atteindre ces objectifs, et l'un des principaux défis consiste à distiller l'impact de chaque politique en combinant la théorie et les méthodes économétriques avec des ensembles de données afin de comprendre lesquelles atteignent leurs objectifs. Mogstad a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques de premier plan. Il est co-rédacteur en chef du Journal of Political Economy et a été co-rédacteur en chef du Journal of Public Economics. Il a reçu la bourse de la Fondation Alfred P. Sloan et le prix 2017 de l'IZA pour les jeunes économistes du travail.

[ - ]
[ + ]

Benjamin Moll

Benjamin Moll est professeur d'économie à la London School of Economics. C'est un macroéconomiste qui s'intéresse à la compréhension des inégalités au sein des pays et entre eux. Ses travaux visent à faire progresser deux programmes de recherche fondamentaux. Le premier porte sur l'une des questions les plus anciennes en économie : "Pourquoi certains pays sont-ils tellement plus pauvres que d'autres ? Le second consiste à comprendre comment l'énorme hétérogénéité observée au niveau microéconomique, et en particulier les grandes disparités de revenus et de richesses, ont un impact sur la macroéconomie et la politique macroéconomique. Les travaux de Moll abordent ces questions avec un mélange de théorie et d'empirisme. Son travail actuel étudie les conséquences macroéconomiques et distributives de la pandémie de COVID-19 ainsi que celles de la politique monétaire et fiscale de manière plus générale. Moll a obtenu son doctorat en économie à l'Université de Chicago en 2010.

[ - ]
[ + ]

Salvador Navarro

Salvador Navarro est professeur d'économie et W. Glenn Campbell Fellow à l'Université Western Ontario. Il est également affilié au groupe de travail sur le capital humain et les opportunités économiques de l'université de Chicago et à l'institut de recherche sur la pauvreté de l'université du Wisconsin-Madison. Ses recherches portent sur les questions d'identification en microéconomie appliquée. Il a travaillé sur des sujets liés à l'analyse de la productivité au niveau des usines, à l'éducation (contraintes et informations en matière de crédit, effets de la rétention scolaire, migration et capital humain), à la criminalité (dissuasion et peine de mort, contrôle des armes et criminalité), à la discrimination (profilage racial) et à l'identification de modèles dynamiques (modèles de traitement dynamique), entre autres. Il a obtenu une licence d'économie à l'ITESM de Monterrey en 1996, une maîtrise d'économie à l'El Colegio de Mexico en 1996, ainsi qu'une maîtrise et un doctorat en économie à l'Université de Chicago en 2001 et 2005 respectivement.

[ - ]
[ + ]

Andrew Patton

Andrew Patton est le Zelter Family Professor of Economics et professeur de finances à l'université de Duke. Les recherches de Patton portent sur l'économétrie financière, et ses travaux ont été publiés dans diverses revues universitaires, notamment Econometrica, Journal of Finance, Journal of Econometrics, Journal of Financial Economics, Journal of the American Statistical Association, Review of Financial Studies et Journal of Business and Economic Statistics. Patton est un membre élu de la Society for Financial Econometrics et du Journal of Econometrics, et a donné des centaines de séminaires sur invitation dans le monde entier, dans des universités, des banques centrales et d'autres institutions. Patton a précédemment enseigné à la London School of Economics, à l'Université d'Oxford et à l'Université de New York. Il a effectué ses études de premier cycle en finances et statistiques à l'Université de technologie de Sydney et son doctorat en économie à l'Université de Californie, San Diego.

[ - ]
[ + ]

Matthew Rabin

Matthew Rabin est professeur d'économie comportementale au département d'économie et à la Business School de Harvard. Avant 2014, il a passé 25 merveilleuses années à Berkeley. Ses recherches portent sur l'intégration d'un plus grand réalisme psychologique dans la théorie économique. Ses intérêts actuels portent sur les erreurs de raisonnement probabiliste et d'inférence du comportement des autres sur le marché, l'inattention raisonnablement rationnelle et la sur-attention irrationnelle, et la dépendance directe de l'utilité des croyances.  Il a "obtenu" une licence à l'UW-Madison et un doctorat au MIT.  Il est membre de la RSF Behavioral Economics Roundtable et de la National Academy of Sciences, a été professeur invité au MIT, LSE, Northwestern et Cal Tech, et chercheur invité au CASBS, RSF, NUS et NHH.  Parmi les distinctions qui lui ont été décernées, citons le prix de l'enseignant le plus susceptible d'exprimer son opinion (Springbrook High School), le prix de l'enseignement exceptionnel (Berkeley) et la médaille Clark (AEA). Il gère avec succès les limites de comptage de mots avec des acronymes et des traits d'union.

[ - ]
[ + ]

Diego Restuccia

Diego Restuccia est professeur d'économie et titulaire d'une chaire de recherche du Canada en macroéconomie et productivité à l'Université de Toronto au Canada. Il est associé de recherche au NBER, directeur de recherche en développement macroéconomique à RIDGE et chercheur à la Banque du Canada. Il est rédacteur en chef de la Review of Economic Dynamics. Les recherches de Restuccia se situent à l'intersection de la macroéconomie, du développement et de l'économie du travail. Ses récents travaux portent sur le rôle de l'allocation des ressources entre les entreprises ou les secteurs dans la comptabilisation des résultats globaux. Ses travaux ont été publiés dans les principales revues économiques. Il a obtenu un doctorat en économie de l'université du Minnesota et un diplôme de premier cycle de l'UCAB à Caracas (Venezuela). Il est né à Montevideo (Uruguay) mais a grandi à Caracas. Il vit à Toronto avec sa femme et son fils.

[ - ]
[ + ]

Barbara Rossi

Barbara Rossi est professeure d'économie à l'Université Pompeu Fabra. Elle est membre de l'Association internationale d'économétrie appliquée, membre de la Société d'économétrie, membre du CEPR et directrice de l'Association internationale d'économétrie appliquée. Le professeur Rossi est spécialisé dans les domaines de l'économétrie des séries chronologiques, ainsi que de la finance internationale appliquée et de la macroéconomie. Ses recherches actuelles portent sur les prévisions et la macroéconométrie. Elle a publié les résultats de ses recherches dans la Review of Economic Studies, le Quarterly Journal of Economics, le Journal of Applied Econometrics et le Journal of Econometrics, entre autres. Elle est actuellement rédactrice en chef du Journal of Applied Econometrics et a été coéditrice de l'International Journal of Central Banking, et rédactrice en chef adjointe de Quantitative Economics, Journal of Business and Economic Statistics et Journal of Economic Dynamics and Control.

[ - ]
[ + ]

Marzena Rostek

Marzena Rostek est titulaire de la chaire d'économie Juli Plant Grainger à l'Université du Wisconsin-Madison. Elle a obtenu son doctorat à l'université de Yale (2006) et a été chercheur postdoctoral au Nuffield College de l'université d'Oxford (2007/8). Ses recherches portent sur la conception des marchés financiers, et en particulier sur les effets de l'impact des prix et de la fragmentation du marché. Rostek a été nommée rédactrice du Journal of Economic Theory et rédactrice associée de l'AEJ : Microeconomics, Econometrica, Economic Theory, and Economic Theory Bulletin, du Journal of Economic Literature, et du Journal of European Economic Association. Elle est membre du groupe de théorie financière et boursière de la SAET.

[ - ]
[ + ]

Xiaoxia Shi

Xiaoxia Shi a obtenu son doctorat en économie à l'Université Yale, et est actuellement professeure titulaire de la chaire Lowell et Leila Robinson au département d'économie de l'Université du Wisconsin-Madison. Elle travaille sur l'économétrie théorique et appliquée. Ses recherches portent sur les modèles d'inégalité momentanée, la sélection de modèles, ainsi que les modèles de choix discrets. Elle a publié dans des revues comme Econometrica, Review of Economics studies, Journal of Political Economy, etc. Elle fait actuellement partie du comité de rédaction de la Review of Economics and Statistics et est rédactrice en chef adjointe de Quantitative Economics, Econometric Theory et Econometrics.

[ - ]
[ + ]

Mark Watson

Mark Watson est professeur à l'Université de Princeton. Ses recherches portent sur l'économétrie des séries chronologiques, la macroéconomie empirique et les prévisions macroéconomiques. Il est l'auteur (avec James Stock) de Introduction to Econometrics, un manuel de premier plan pour les étudiants de premier cycle. Watson a fait ses études de premier cycle au Pierce Junior College et à la California State University de Northridge et a obtenu son doctorat à l'Université de Californie à San Diego.

[ - ]
[ + ]

Localisation


405 Rue Sainte-Catherine E, Montréal, QC H2X 3S1, Canada