Nous décrivons et analysons l'utilisation d'un marché boursier pour le financement d'entreprises émergentes, alors que ce rôle est généralement dévolu aux investisseurs en capital de risque (le capital de risque privé). Le taux de succès de ce marché public de capital de risque Canadien est prés de quatre fois supérieur à celui mesuré pour le marché privé. Au Canada, le marché public amène sept fois plus de nouvelles inscriptions sur le marché principal, le TSX, que ne le fait le capital de risque privé. Pour un horizon de cinq ans, le taux de disparition des entreprises nouvellement inscrites sur la Bourse de croissance est beaucoup moindre que le taux d'échec rapporté par le capital de risque. Enfin, le rendement du marché public est largement supérieur à celui du marché privé du capital de risque. Nous en déduisons que le marché public du capital de risque est parfaitement capable de concurrencer le marché privé, même s'il ne dispose pas des outils, habiletés et moyens d'ajout de valeur que l'on associe généralement au capital de risque conventionnel.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :