Dans cet article, nous examinons à partir d'une étude expérimentale dans quelle mesure l'offre de travail des individus est influencée par des variations de taux de taxation. L'économie expérimentale permet la collecte dans un environnement contrôlé de données empiriques pertinentes et fiables afin d'identifier et évaluer l'importance de chaque motivation particulière dans la prise de décision des agents. Cette approche offre une alternative aux études économétriques sur la question de l'élasticité de l'offre de travail relativement aux taxes sur le revenu de travail où il est souvent difficile d'isoler l'effet des taxes des autres facteurs. Les résultats expérimentaux obtenus ne laissent aucun doute quant au rôle de la fiscalité sur l'offre de travail. Des taxes élevées incitent les individus à réduire leur offre de travail. Au plan de la dynamique, des variations positives (négatives) de taux diminuent (augmentent) leur offre de travail. Cette influence est particulièrement importante lorsque les taux de prélèvement sont hauts, que le volume de travail est élevé et que le niveau de taxation choisi est endogène dans le cadre d'une fiscalité où le bénéficiaire décide du taux.

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :