Cet article propose un cadre semi-paramétrique adapté à la modélisation de l'hétéroscédasticité conditionnelle multivariée. Nous montrons d'abord qu'un modèle factoriel à volatilité stochastique ne peut pas être identifié seulement à partir de la structure de variance conditionnelle des rendements, sauf si l'on impose des restrictions importantes au support de la loi de probabilité des facteurs latents. Nous proposons ensuite des restrictions alternatives permettant d'identifier le modèle de volatilité multivariée. Ces restrictions portent soit sur les moments d'ordre supérieur, soit sur une spécification de la prime de risque fondée sur un prix constant du risque des facteurs. Dans les deux cas, l'identification du modèle est obtenue à partir de restrictions sur les moments conditionnels, ce qui permet l'estimation par variables instrumentales. Une étape préliminaire de détermination du nombre de facteurs et d'identification de portefeuilles représentatifs est proposée. Elle est fondée sur une séquence de tests de sur-identification qui englobe les tests de caractéristiques communes d'Engle et Kozicki (1993).

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :