Cet article cherche à évaluer le rôle joué par les avantages comparés eu égard au résultat fréquemment rencontré qui veut que les travailleurs payés à la pièce ou par commission soient mieux rémunérés que les travailleurs salariés (incluant ceux qui sont payés à l'heure). Selon le modèle de Lazear (1986), la sensibilité de la rémunération à la pièce par rapport à la productivité est plus grande que dans les boulots salariés. Les avantages comparés impliquent donc que les travailleurs intrinsèquement plus productifs choisiront des contrats dans lesquels la rémunération est à la pièce. Ce processus d'auto-sélection selon les avantages comparés a comme conséquence que l'utilisation des méthodes dites d'effets fixes donnera des estimés biasés du véritable effet incitatif de ce type de contrat. Avec des données du National Longitudinal Survey of Youth et du Panel Study of Income Dynamics, je trouve que l'auto-sélection selon lesavantages comparé de même que l'apprentissage des caractéristiques individuelles semblent jouer un rôle important dans les cas des travailleurs qui sont soit en début de carrière ou qui débutent une nouvelle relation d'emploi. En ce qui concerne les travailleurs plus âgés, le rendement à la productivité est essentiellement le même peu importe la méthode de rémunération employée par la firme. Enfin, j'estime un effet incitatif d'environ 11% en exploitant les variations dans la méthode de rémunération pour un même individu à l'intérieur d'une relation d'emploi.

Voir le document

Dernières publications

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-02 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :