Ce papier étudie le lien entre les audits environnementaux et la rémunération des employés. Dans un modèle d'agence à une période, l'agent doit partager son attention entre les aspects environnementaux et ceux strictement financiers de sa tâche. La performance de l'agent sur le plan financier est constamment surveillée; sur le plan environnemental, par contre, l'employeur n'effectue que des contrôles ponctuels au moyen d'audits environnementaux. On trouve que le salaire optimal a une moyenne inférieure et une variance supérieure quand l'employeur a recours à un audit environnemental. La menace d'un audit environnemental augmente donc le risque pesant sur l'agent, ce qui entraîne que le salaire attendu intialement par l'agent sera plus élevé et son attention aux aspects environnementaux plus forte que si cette menace n'existait pas.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2019 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :

Website Security Test