secure

Static Versus Dynamic Structural Models of Depression: The Case of the CES-D

La dépression comprend différentes facettes dont des symptômes interpersonnels, cognitifs, affectifs et somatiques. En effet, la majorité des mesures de la dépression sont de nature multidimensionnelle. Néanmoins, les utilisateurs de ces mesures utilisent typiquement le score total ou composé plutôt que le score individuel des dimensions. Nous proposons un examen plus en profondeur de la nature des relations entre ces dimensions sous-jacentes qui peut aider notre compréhension de la dépression. Des analyses par équations structurelles ont été utilisées auprès de 1,734 sujets afin de vérifier les relations de types statique (structures factorielles) et dynamique (modélisation causale) entre les dimensions de la version française du CES-D (Radloff, 1977). Les résultats des analyses transversales et prospectives soutiennent des liens de type causal entre les symptômes de la dépression. Ces résultats sont comparés à ceux des analyses factorielles hiérarchiques.
[ - ]
[ + ]
Website Security Test