L’objectif de ce rapport est de rapporter les résultats de notre évaluation des bénéfices
économiques découlant des investissements de Québec en Forme (QEF). Notre analyse
se divise en trois parties. La première vise à identifier des structures en partie similaires
à celle de QEF qui auraient fait l’objet d’une analyse économique et à transposer les
résultats au Québec. C’est une analyse qui considère l’organisation d’un point de vue
macroéconomique. La seconde consiste à estimer un ratio coût-efficacité d’une partie
des actions de QEF à partir d’une revue de littérature des études économiques de
programmes visant l’adoption et le maintien de saines habitudes de vie et des coûts de
mise en oeuvre propres au Québec. La troisième présente une analyse économétrique
de la relation entre le financement de QEF pour le mode de vie physiquement actif
(MVPA) et les habiletés motrices des jeunes du primaire. Nous trouvons que certaines
interventions globales similaires à QEF, qui visent autant l’alimentation que l’activité
physique, et qui sont présentes dans plusieurs milieux (écoles, familles, communautés),
ont un ratio coût-efficacité d’environ 30 000 dollars canadiens par année d’espérance de
vie (ajustée pour l’incapacité ou la qualité). Autrement dit, améliorer l’espérance de vie
d’une année coûte environ 30 000 $ à la société, ce qui est considéré comme étant très
coût-efficace. Une analyse de trois interventions spécifiques de QEF révèle que celles-ci
sont susceptibles d’être coût-efficaces du point de vue de la société. Ainsi, la mise en
place de jardins dans les écoles et les milieux communautaires, l’organisation et
l’animation des cours d’école et la création de plans de déplacement et la sensibilisation
au transport actif ont contribué à l’adoption de saines habitudes de vie au Québec à un
coût socialement acceptable. L’analyse économétrique de la relation entre le
financement de QEF pour le MVPA et la motricité nous permet de conclure que le
financement est positivement lié à la motricité. En effet, un financement de 10 $ par
enfant améliore la motricité de 1,6 % par rapport à la motricité moyenne. Nous
terminons le rapport avec une discussion portant sur les limites de l’étude et la portée
globale des investissements de QEF.


Voir le document

Dernières publications

2017MO-02 MO
Perception des risques - Baromètre Cirano 2017
Nathalie de Marcellis-Warin et Ingrid Peignier
Voir le document

2017MO-01 MO
Le Québec économique 6 : Le défi des infrastructures
Marcelin Joanis, Andrés Ardila, Josée Beaudoin, Laurent-David Beaulieu, Dorothée Boccanfuso, Bernard Boire, Stéphanie Boulenger, Jean-Philippe Charron, Jean-Claude Cloutier, Bernard Dafflon, Nathalie de Marcellis-Warin, Clélia Desmettre, Kodjovi M. Eklou, Étienne Farvaque, Mario Fortin, Richard Gagné, Roger Galipeau, Stéphanie Lapierre, Geneviève Lefebvre, Jean-Philippe Meloche, Mathieu Paquet, Ingrid Peignier, Serge Pourreaux, Diane Riopel, Luc Savard, Alexandre Skerlj et François Vaillancourt
Voir le document

2017s-05 CS
Forecasting economic activity in data-rich environment
Maxime Leroux, Rachidi Kotchoni et Dalibor Stevanovic
Voir le document

2017s-04 CS
Decision to Emigrate Amongst the Youth in Lebanon
Ghassan Dibeh, Ali Fakih et Walid Marrouch
Voir le document

2017s-03 CS
Gender Peer Effects Heterogeneity in Obesity
Rokhaya Dieye et Bernard Fortin
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :