Cette étude examine la différence de revenu par tête entre Canadiens de naissance et immigrants d'origine non européenne pour la période 1996-2006. Nous utilisons la méthode de décomposition de Blinder-Oaxaca pour déterminer le rôle des facteurs intrinsèques et des facteurs non observés sur l'écart de revenu par tête des ménages. Les résultats montrent d'abord que, même s'il s'est rétréci légèrement, l'écart de revenu par tête demeure considérable entre les deux groupes. Ensuite, la différence au niveau des caractéristiques individuelles n'explique qu'une partie très restreinte de l'écart de revenu par tête entre natifs et immigrants non européens. L'écart est plutôt expliqué en grande partie par la différence du rendement des caractéristiques. Enfin, la partie non expliquée de l'écart de revenu par tête pourrait être largement réduit par le simple fait d'éliminer l'effet non expliqué associé aux variables du capital humain.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :