Cette étude utilise les données de l'Enquête de suivi auprès des diplômés de la promotion de 2000, réalisée en 2005. L'objectif est d'examiner les déterminants de la correspondance entre le programme d'études complété et l'emploi obtenu par les diplômés universitaires canadiens. D'une perspective de politiques publiques, la question de la correspondance entre les études et l'emploi est pertinente compte tenu de l'importante des moyens investis par la société canadienne dans ses institutions d'enseignement postsecondaire, ainsi que le rôle dévoué au capital humain dans le développement économique. Nos résultats indiquent qu'un diplômé sur trois (35,1 %) est dans un emploi qui n'est pas étroitement lié à ses études. Toutefois, le résultat le plus important est que les caractéristiques démographiques et socio-économiques des diplômés (sexe et background familial) n'affectent pas de manière significative la probabilité d'obtenir un emploi correspondant à ses études. Ce sont les caractéristiques du programme d'études (niveau et domaine) qui influencent fortement cette probabilité. Les diplômés des domaines d'études à caractère spécifique comme la santé et l'éducation sont les plus susceptibles d'obtenir un emploi qui correspond à leurs études. En outre, un niveau de scolarité élevé (deuxième ou troisième cycles), ainsi que de bonnes notes, ont un grand effet positif sur la probabilité d'accéder à un emploi en adéquation avec les études. Les caractéristiques de l'emploi affectent également cette adéquation, mais dans une mesure contrastée, avec certaines caractéristiques, comme l'industrie et le travail à temps plein, qui ont un effet significatif, tandis que d'autres, telles que la permanence de l'emploi et la méthode utilisée pour obtenir un emploi, qui n'ont pas d'effet significatif.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :