Ce papier rapporte les résultats d'une expérience qui cherchait à tester si les individus percevaient correctement les risques mortels auxquels ils font face personnellement. Les résultats suggèrent que la perception des sujets est autant biaisée lorsqu'ils font des prédictions pour leur propre groupe d'âge ou pour la population entière (c'est-à-dire que les individus surestiment les risques rares, et sous-estiment les risques les plus communs). Cependant, l'hypothèse que les individus possèdent une meilleure connaissance de leurs propres risques ne peut être écartée complètement puisque les réponses du sondage sur leur propre groupe d'âge sont plus homogènes et mieux ordonnées. Finalement, nous démontrons que l'administration des sondages en série a pu générer des effets d'ancrage (anchoring effects) qui pourraient expliquer le fait que nos conclusions diffèrent sensiblement d'une étude précédente.

Voir le document

Dernières publications

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-02 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :