En 1974, Arthur Laffer lançait l'idée que les recettes fiscales d'un état Léviathan se mettent à décroître lorsque le taux d'imposition excède un certain seuil. Cette idée a exercé une grande influence sur la doctrine fiscale des dernières décennies. Dans la présente étude, nous procédons à une expérience avec effort réel dans laquelle un « travailleur » est apparié à un partenaire inactif. Le but de l'expérience est de dégager les conditions de validité de la prédiction de Laffer. Nous avons retenu quatre traitements en manipulant les opportunités de travail et le pouvoir de taxer. Dans les deux traitements endogènes (avec opportunité de travail faible et forte), le participant inactif choisit le niveau de taxe qui déterminera le revenu qu'il recevra du travail de son partenaire. Dans les deux traitements exogènes, le niveau de taxe est choisi aléatoirement par l'ordinateur, et les taxes perçues distribuées au partenaire inactif. La courbe de Laffer n'est pas observable dans les traitements exogènes, mais existe bien dans les traitements endogènes, particulièrement lorsque l'opportunité du travail est forte. La recette fiscale est maximum au taux de 50 %. Nous démontrons qu'un modèle de « taxe d'efficience » (avec ou sans aversion à l'inégalité) ne parvient pas à prédire l'ensemble de ces résultats. En revanche, un modèle alternatif de préférences sociales procure des fondements microéconomiques à la courbe de Laffer. Ce nouveau modèle induit une norme sociale de juste taxation au taux de 50 % sous condition d'information asymétrique sur les types de travailleurs. Les travailleurs taxés assurent le maintien de la norme en travaillant moins lorsqu'elle n'est pas respectée, mais ne récompensent pas les choix d'imposition « généreux ». Les travailleurs qui maximisent leur richesse attendue ajustent leur travail au taux de taxation de sorte que la recette fiscale ne s'écarte pas du niveau équitable. Les travailleurs, notamment ceux qui ont une forte opportunité de travail, réagissent plus souvent de manière émotionnelle aux violations de la norme en refusant de travailler, validant ainsi la courbe de Laffer et l'histoire des révoltes de contribuables.

Voir le document

Dernières publications

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-02 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :