Cet article analyse l'importance du risque idiosyncratique de la consommation individuelle pour la variance transversale des rendements moyens des actifs et des obligations. Lorsque l'on n'attribue pas de prix au risque idiosyncratique de la consommation individuelle, le seul facteur d'évaluation dans une économie à plusieurs horizons est le taux de croissance de la consommation agrégée. Nous montrons que la variance transversale de la croissance de la consommation est également un facteur dont le prix est déterminé. Ceci démontre que les consommateurs ne sont pas complètement assurés contre le risque idiosyncratique de la consommation et que les rendements des actifs reflètent leurs efforts à réduire leur exposition à ce risque. Pour la période considérée, nous trouvons que le modèle d'évaluation d'actifs à deux facteurs basés sur la consommation donne de meilleurs résultats que le CAPM. De plus, la performance empirique du modèle se compare favorablement avec celle du modèle à trois facteurs de Fama-French. Par ailleurs, en présence du facteur de marché et des facteurs taille et ratio valeur comptable/cours, les deux facteurs basés sur la consommation conservent leur pouvoir explicatif. Combiné aux résultats de Lettau et Ludvigson (2000), ces résultats indiquent que l'évaluation d'actifs à partir de la consommation sert à expliquer l'intégralité des rendements d'actifs.

Voir le document

Dernières publications

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document

2017RP-01 RP
Évaluation économique du service de premiers répondants sur le territoire de l’agglomération de Montréal
Nathalie de Marcellis-Warin, François Vaillancourt, Ingrid Peignier, Brigitte Bouchard-Milord et Alain Vaillancourt
(document non-disponible)

2017MO-02 MO
Perception des risques - Baromètre Cirano 2017
Nathalie de Marcellis-Warin et Ingrid Peignier
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :