Dans cet article, nous analysons une classe de processus pour le taux d'intérêt à court terme, qui sont dérivés dans un cadre d'équilibre en temps discret. La dynamique des taux d'intérêts et des rendements est commandée par la dynamique de la volatilité conditionnelle de la variable d'état. Sous des restrictions de paramètres appropriées, les taux d'intérêt dérivés dans ce cadre sont non-négatifs. Nous étudions les processus Markovien de taux d'intérêt, de même que des procédés Markoviens plus généraux, qui affichent une mémoire courte et longue. Ces processus affichent aussi des schémas d'hétéroscédasticité qui sont plus généraux que ceux des modèles d'équilibre existants. Nous trouvons que les déviations à la structure Markovienne améliorent de façon significative la performance empirique du modèle et que les données soutiennent la présence de mémoire longue. Nous trouvons également que les données soutiennent des schémas d'hétéroscédasticité qui diffèrent de ceux présents dans les modèles d'équilibre existants.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :