Nous présentons une série de jeux de coordination expérimentaux avec un équilibre de Nash qui est dominant par rapport au risque et un autre équilibre qui est dominant par rapport au gain. Nous examinons à quel degré des structures d'interaction locale ont une influence sur les choix de stratégies. Nos observations majeures sont les suivantes: Premièrement, l'interaction locale avec des voisinages autour d'un cercle implique moins de coordination sur l'équilibre qui est dominant par rapport au gain que l'interaction dans des voisinages fermés (voir aussi Keser, Ehrhart et Berninghaus, Economics Letters, 1998). Deuxièmement, quand les joueurs sont disposés en cercle, la taille du voisinage n'a pas d'effet à long terme sur les choix de stratégie par les joueurs. Troisièmement, avec la même taille de voisinage, des joueurs disposés en tore tendent moins que des joueurs disposés en cercle de se coordonner sur l'équilibre qui est dominant par rapport au gain. Cette différence est présente bien que les joueurs reçoivent exactement les mêmes instructions.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :