Le plafonnement de carrière est aujourd'hui une préoccupation de nombreuses organisations. Plusieurs chercheurs ont étudié ce phénomène en adoptant, soit une approche historique fondée sur des mesures objectives, soit une approche psychologique fondée sur la perception d'un blocage dans la progression de carrière. Ettington (1992) montre l'intérêt d'une analyse prenant en compte conjointement ces deux approches. L'objectif de notre étude est, dans un premier temps, de valider certains de ses résultats sur des échantillons de cadres québécois et français, puis d'analyser les conséquences du plafonnement sur différents aspects du stress au travail. Les résultats confirment pour une bonne part ceux d'Ettington : le sentiment de plafonnement des cadres n'a pas le même impact sur la satisfaction et le stress selon qu'ils sont ou qu'ils ne sont pas plafonnés objectivement. L'influence modératrice du fatalisme (ou locus de contrôle) est également prise en compte, et la discussion aborde les implications pour la recherche et pour les entreprises.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :