Les entreprises américaines investiront en 1997 quelque 50 milliards de $ dans des projets de réingénierie dont les deux-tiers s'avéreront, semble-t-il, des échecs, à cause principalement de la résistance au changement et du manque de concensus et d'engagement de la part des hauts dirigeants. Or, notre connaissance des différences stratégiques entre l'adoption d'une nouvelle technologie et son implantation réussie reste fort limitée. Nous inspirant d'un modèle proposé par Stenbacka et Tombak (1994), nous considérons les effets de divers facteurs sur les dates d'adoption de la nouvelle technologie choisies par les doupoleurs, tels de meilleurs programmes d'implantation, des gains relatifs plus élevés d'adopter en premier (et en second), et des coûts d'investissements à l'adoption plus faibles.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :