La globalisation des échanges sur le marché mondial des taux de change est une des sources principales des effets saisonniers journaliers et hebdomadaires dans la volatilité des prix. Une façon de modéliser ces phénomènes consiste à utiliser la spécification d'un processus subordonné pour formaliser la relation entre la volatilité et l'intensité des échanges. Cet article, fondé sur les idées de Clark (1973), Dacorogna et al. (1993) et Ghysels et Jasiak (1994), présente un modèle de volatilité stochastique avec la déformation du temps pour les séries des taux de change. La déformation du temps est déterminée par la dynamique du flux des cotations à travers la journée, les fourchettes de prix passées ainsi que les rendements antérieurs. Dans la partie empirique, nous appliquons ce modèle aux données de haute fréquence de Olsen and Associates. La méthode d'estimation que nous avons employée est le Quasi-Maximum de Vraisemblance proposé par Harvey et Stock, adapté par Ghysels et Jasiak aux processus déformés du temps.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :