Les travailleurs payés à la pièce devraient en principe coopérer avec l'avènement de nouvelles technologies qui augmentent leur production. En pratique toutefois, les firmes semblent incapables de conserver un taux à la pièce fixe et quand elles coupent les taux, les travailleurs répondent souvent en restreignant leur production. Ce texte examine un cas où dans les faits les firmes se sont abstenues de couper les taux et les travailleurs eux, se sont abstenus de réduire leurs efforts. Dans le Lancashire, les ouvriers des filatures de coton et les firmes ont négociés des listes de taux à la pièce qui fixait les taux standards à payer. Les deux parties trouvaient leur avantage à tenir en échec les forces de la compétition. Les listes donnaient aux travailleurs un profit sur les changements technologiques et elles permettaient aux firmes de récolter les bénéfices de la spécialisation régionale. Les listes étaient0501ntenues selon les standards des communautés du Lancashire.

Voir le document

Dernières publications

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-02 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :