Dans ce papier je décris un modèle d'embauches où les individus avec des productivités marginales hétérogènes se trouvent par autosélection, dans les entreprises avec des politiques de rémunération d'ancienneté différentes. Je montre comment ceci peut induire un biais positif dans les estimateurs de rendement de l'ancienneté basés sur les données en coupe transversales et même certains estimateurs basés sur les données longitudinales. Je décris un nouvel estimateur du vrai rendement de l'ancienneté, que j'utilise pour tester les implications du modèle. Je montre comment certaines autres approches surestiment les rendements de l'ancienneté, surtout dans les firmes qui rémunèrent très peu l'ancienneté, en utilisant une grande base de données longitudinales des employeurs et employés français.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :