Cette étude examine la relation entre l’intensité de l’usage de la comptabilité à la juste valeur et le coût de financement par voie de dette. Nous évaluons également si l’engagement d’auditeurs dits experts influence cette relation. Notre échantillon comprend des émissions de titres de dette effectuées par des institutions financières américaines entre 2007 et 2014. Nos résultats indiquent que l’utilisation plus intensive de la comptabilité à la juste valeur comme base de mesure pour les états financiers est associée à des coûts de financement plus élevés. La fiabilité moins grande de la comptabilité à la juste valeur peut expliquer ce résultat. À cet égard, l’utilisation d’intrants de niveau 2 et de niveau 3 influence grandement le coût de financement par voie de dette. Contrairement à certains résultats antérieurs, nous n’observons pas que l’engagement d’auditeurs dits experts contribue à réduire l’effet de la comptabilité à la juste valeur sur le coût de financement. Ces résultats demeurent valides même après avoir contrôlé pour des variables captant le modèle d’affaires des institutions financières.

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :