Presque toutes les études empiriques qui se sont penchées sur l'hypothèse de Porter ont utilisé un modèle à forme réduite, en d'autres termes un modèle qui régresse la productivité sur la réglementation environnementale. Notre étude utilise un modèle à forme structurelle qui permet de tester les versions faible et forte de l'hypothèse de Porter. Notre modèle d'innovation verte comporte trois types d'investissement environnementaux en plus de la R-D non-environnementale, qui ensemble expliquent l'occurrence d'innovations, qui sont au nombre de trois : innovation de produit, de procédé et éco-innovation. Nous testons la présence de synergie dans l'introduction de ces trois types d'innovation et dans leurs effets sur la productivité totale des facteurs. À l'aide de données de firmes en panel provenant de quatre enquêtes différentes, nous estimons l'importance des prix de l'énergie et des réglementations environnementales sur les investissements verts et les différents types d'innovation. Nos résultats corroborant la version faible mais pas la version forte de l'hypothèse de Porter.

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :