Selon les données du recensement de 2006, le rendement des études universitaires demeure élevé au Québec. Les taux de rendement privés sont plus élevés au baccalauréat et au doctorat qu'à la maîtrise. Le taux de rendement privé le plus élevé est atteint pour les études de médecine. Sauf pour le doctorat, les femmes ont généralement un taux de rendement privé des études universitaires plus élevé que celui des hommes toutes disciplines confondues. Les taux de rendement privés selon le sexe et le niveau d'étude sont également plus élevés que les taux de rendement sociaux correspondants. Les rendements présentés ici sont du même ordre que ceux obtenus dans d'autres études comme l'indique un examen des écrits pertinents.

Voir le document

Dernières publications

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document

2017RP-01 RP
Évaluation économique du service de premiers répondants sur le territoire de l’agglomération de Montréal
Nathalie de Marcellis-Warin, François Vaillancourt, Ingrid Peignier, Brigitte Bouchard-Milord et Alain Vaillancourt
(document non-disponible)

2017MO-02 MO
Perception des risques - Baromètre Cirano 2017
Nathalie de Marcellis-Warin et Ingrid Peignier
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :