Nous tentons de vérifier laquelle des hypothèses de risque, de timing ou d'irrationalité peut expliquer la sous performance à long terme des émetteurs de placement privés et public au Canada, où ces deux types de financement ont en commun plusieurs caractéristiques. L'ajout d'un facteur d'investissement au modèle à trois facteurs réduit, mais n'élimine pas, cette sous performance. Quatre arguments, incluant ceux des contraintes financières et de la faible performance opérationnelle contredisent l'hypothèse du timing. Nos résultats tendent à confirmer l'hypothèse de l'irrationalité. Le marché évalue correctement les projets d'investissement des sociétés de valeur, mais sur estime ceux des titres de croissance. Pour les deux types de financement, la sous performance est expliquée par le sur optimisme des investisseurs au sujet des entreprises de croissance à fort niveau d'investissement.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :