Comment un décideur rationnel est-il censé réagir face à un problème qui ne lui est pas familier lorsqu'il existe une certaine incertitude, et en l'absence d'une base sur laquelle effectuer des estimations probabilistes? Une solution consiste à utiliser une forme de la théorie de l'utilité espérée et de présumer que les agents attribuent leurs propres probabilités subjectives à chaque élément de la représentation d'état (sans doute connue). Par contraste, notre article présente un modèle où les agents ne forment pas de probabilités subjectives sur les éléments de la représentation d'état, mais utilisent de nouveaux renseignements afin de mettre à jour leurs croyances sur les éléments formant la représentation d'état. Le comportement des échanges avec ce modèle dans un marché d'actifs simple et incertain nous mène à des prédictions différentes. En utilisant une expérience contrôlée en laboratoire, nous avons vérifié les prédictions de ce modèle contre celles de la théorie de l'utilité espérée et contre l'hypothèse que les sujets agissent avec naïveté et sans recourir à une stratégie. Les résultats suggèrent qu'un manque de probabilités subjectives n'implique pas un comportement irrationnel ou imprévisible, mais permet plutôt aux individus d'utiliser autant l'information qu'ils possèdent que la connaissance de l'information qu'ils ne possèdent pas dans leur prise de décision.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-04 RP
Fonctionnement du marché des assurances privées de personnes dans le cadre de l’assurance médicaments et son encadrement réglementaire au Québec
Mélanie Bourassa Forcier, Pierre-Carl Michaud, Aurélie Côté-Sergent, Stéphanie Boulenger, Camille Lachance Gaboury et Claire Abbamonte
Voir le document

2017RP-04A RP
Fonctionnement du marché des assurances privées de personnes dans le cadre de l’assurance médicaments et son encadrement réglementaire au Québec (ANNEXES)
Mélanie Bourassa Forcier, Pierre-Carl Michaud, Stéphanie Boulenger, Aurélie Côté-Sergent, Claire Abbamonte et Camille Lachance Gaboury
Voir le document

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :